Arrogant

Arrogant
Arrogant

Kanye West #GQ 2007| ph. Nathaniel Goldberg  Asif 40 in/en images #ph.Manon Boyer

40 in Images..a study project / 40 en images…un projet d’étude

“The love of my life turning 40 was the perfect occasion for me to challenge myself with a solo photography project. It would have me study famous images of famous stars, athletes and singers that my man likes, from ad campaigns and magazine covers to recreate them as close to the original as possible without any help. Unlike most photo shoots where you have an art director, photographer, assistants to the photographer, Make-up and hair artists, set designers, stylists, prop stylist, lighting technicians and the list goes on… My study project would be without studios or any help from assistants, stylists, make-up or hair artists and no models, no actors. I would be working on my own with my equipment, my surroundings and the outdoors. No set rentals no equipment rentals, just a camera, 2 lights and myself. My subject would be my man Asif, my life partner who never modeled before, who just learnt along the way. We started on the 20th of March of 2011 and it turned out to be a really interesting project, one of my best. At first he could not even smile a genuine smile. He looked like one of those kids that don’t want to smile but the parents bribe them to. As we progressed, it got much easier while technically it got harder. Nobody to hold reflectors or fix garments. I missed my team. I could have used a couple more hands many times but did without them. Our payback was to see how similar and how close we were getting to the original shots. Much attention had to be paid to the details of each shots and the lighting. The hardest shot was the one climbing the fence of Jason Statham with the sun directly in the lens and Asif not able to fit his shoe in the fence holes. The results of all images varies a bit, sometimes willingly by taste or to perfect the lighting but always as long as the results are similar to the original. While the easiest shot was in Punta Cana where the background was stunning and Asif had to do a handstand on the beach. On the 5th frame and last try we got the shot! I am the happiest girl to have Asif in my life. He is the sweetest, most genuine and most loving man I have ever known. I am truly blessed. To do this study project with him for his 40th birthday has been an absolute pleasure. I did not want it to end. It has been the most rewarding and fun photography project ever! It really made me go back to basics. It will be images that we will cherish for the rest of our lives.”

French Version:

“Les 40 ans de l’homme et  l’amour de ma vie a été l’occasion parfaite pour moi de me mettre au défi avec un projet d’études de photographies. Ce projet oblige d’étudier tout les détails des images de stars célèbres, d’athlètes de chanteurs que mon homme aime, de campagnes publicitaires de couvertures de magazines ayant objectif de les recréer le plus proche de l’original que possible sans aide comme dans la plupart des séances photos: soit de directeur-artistique, assistant photographe, maquilleur et coiffeur, styliste, accessoiriste, technicien digital et la liste continue … . Mon projet d’étude  était sans studio et aucune aide d’assistants, stylistes, maquilleurs ou coiffeurs et pas de modèles, ni d’acteurs. Je devais travailler avec mon équipement, mon entourage et me déplacer à l’extérieur. Aucune location de studio ou d’équipement, juste moi-même ma caméra et 2 têtes de Flash. Mon sujet était Asif, mon homme, mon partenaire, l’amour de ma vie qui n’a jamais été mannequin, et  qui, apprendra en cours de route. Nous avons commencé le projet le 20 Mars 2011 et il s’est avéré être une étude vraiment intéressante, un de mes meilleur projet. Au début, Asif ne pouvait même pas sourire un sourire sincère. Il ressemblait à un de ces enfants qui ne veulent pas sourire pour la caméra mais les parents se doivent de les forcer ou de les soudoyer pour réussir. En progressant dans le projet, c’est devenu plus facile d’obtenir les expressions voulues alors que techniquement, ça devenait de plus en plus difficile. Personnes pour tenir les réflecteurs ou fixer  les vêtements. Mon équipe me manquait. À maintes reprises, quelques mains en plus auraient été vraiment pratiques, mais j’ai dû faire sans eux pour le point du projet. Notre récompense était de voir comment similaire et  proche des images d’origine nous étions. Une grande attention devait être accordée aux détails de chacune des images et de leurs éclairages. L’image la plus difficile fût celle avec la clôture de Jason Statham avec le soleil directement dans la lentille et la mise au point automatique qui me frustrait et n’arrivait pas à saisir mon sujet. Asif lui qui balançait sur une jambe, pendu après la clôture et qui n’arrivait pas à placer sa chaussure plus grande que les trous de la clôture. Le résultat des images varie un peu, parfois même voulu pour améliorer éclairage ou par goût mais les images finissent par se ressembler. Et l’image la plus facile était à Punta Cana où le décor était magnifique et Asif eu à faire un équilibre sur mains sur la plage. La 5ième image et  dernier essai, fût La Bonne! Je suis la fille la plus heureuse d’avoir Asif dans ma vie. Il est l’homme le plus authentique, adorable et le plus aimant que j’ai jamais connu. Je suis vraiment béni. Réaliser ce projet d’étude avec lui tout en célébrant son 40e anniversaire cela fût un plaisir absolu. Je ne voulais pas que ça finisse. Ça été le projet photographique le plus gratifiant et amusant! Ce projet d’étude m’a fait revenir à l’essentiel. Ces images, nous allons les chérir pour le reste de nos vies.”